• Harmonium

     

    Harmonium

    Un "disque classique" va au-delà de son succès commercial initial ; il s'agit aussi d'un disque qui a bien passé l'épreuve du temps. C'est le cas du premier Harmonium, de 1974. Sans doute parce que l'approche, bien que musicalement riche, était simple. L'aspect accoustique (avec une basse électrique) fait en sorte que le disque est demeuré frais, alors que sur les deux disques suivants, l'utilisation d'un mellotron (sur Cinquième saison) donne à l'ensemble un aspect désuet. Je ne glisserai pas un mot sur le contenu flou et prétentieux de L'Heptade. Alors, il reste la premier microsillon.

    Harmonium, Vieilles courroies, 1974, Harmonium


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :