• Moonlight Girls

    Moonlight Girls

    La même approche nostalgique que les Puppini Sisters britanniques : un chant inspiré des Andrews Sisters et un répertoire sans surprise dans le même moule. J'avais jugé ce premier disque un peu sévèrement à cause de la présence de ces chansons archi entendues, croyant que les seuls points d'intérêt étaient les deux chansons en français, une reprise de Aznavour et celle que je vous propose qui, je crois, est une composition. Cependant, un second disque (que je n'ai pas encore acheté) est sur le marché, avec beaucoup plus de chansons en français, ce qui les distinguera des Puppini. Quoi qu'il en soit, c'est rigolo et bien fait.

    Moonlight Girls, Rue Sainte-Catherine, 2011, Moonlight Girls


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :