• Offenbach

    Offenbach

    Une carrière d'une vingtaine d'années qui prend sa source au coeur des années 1960, avant que les musiciens n'adoptent une approche hard-rock et blues au début de la décennie 1970. Des erreurs de parcours, mais plusieurs bons coups. Avant tout : beaucoup de travail. Malgré sa renommée, Offenbach se rendait donner des spectacles là où d'autres n'auraient jamais pensé à aller. Des changements de personnel, mais une constante : la voix puissante et rauque de Gerry Boulet et la guitare de Johnny Gravel. Traversion fut leur microsillon le plus populaire et sans doute leur meilleur. Les paroles de huit des dix chansons étaient signées Pierre Huet, collaborateur de Beau Dommage et un des fondateurs de la revue d'humour Croc. Pas étonnant que beaucoup de chansons de ce disque avaient un aspect amusant, comme celle que je vous propose.

    Offenbach, Bye Bye, 1979, Traversion


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :