• Toubabou

     

    Toubabou

    Je vous ai présenté Lise Vachon, il n'y a pas longtemps, ce qui m'incite à faire un pas vers la décennie 1970, au moment où la femme était Lise Cousineau et s'exprimait de façon particulière au sein de différents projets, dont celui de Toubabou, alliant percussions africaines à du jazz-rock. En réalité, je n'aime guère la pièce que je vous présente, mais les interventions vocales de Lise sont parmi les plus étonnantes que j'ai pu entendre de la part d'une femme.

    Toubabou, J'freak assez, 1975, Attente


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :